La chaudière électrique peut être utilisée comme chauffage principal ou chauffage d’appoint. Elle a l’avantage d’apporter une efficacité thermique optimale et d’offrir un excellent confort. De plus, son branchement est facile à faire. Voici quelques points essentiels qui vont vous être utiles si vous prévoyez de faire le branchement de votre chaudière électrique vous-même.

Ce qu’il y a à savoir avant d’effectuer le branchement

.
Tout d’abord, vous devez choisir un emplacement où le taux d’humidité est le plus faible. Optez pour un endroit propre que vous puissiez accéder facilement en cas d’entretien ou de réglage de votre chaudière électrique. Ensuite, pour une pièce de petite superficie, il est préférable d’utiliser une chaudière électrique murale. Seulement, vous devez vous assurer qu’il repose sur de solides fixations, car une chaudière électrique remplie d’eau est très lourde. Vous devez également prévoir des conduits isolés pour prévenir les pertes de chaleur lorsque votre chaudière est en marche.

Brancher la chaudière au réseau Hydraulique

.
Dans cette étape, vous aurez à faire le raccord de la tuyauterie à l’entrée et à la sortie de votre chaudière électrique. Pour cela, vous devez vous assurer que les tuyaux de raccordement soient parfaitement isolés. Pour ce faire, vous pourrez utiliser un mélange de fillasse et pâte d’étanchéité que vous appliquerez sur la jointure.
Ensuite, vous devez installer une soupape de sécurité. Elle a pour rôle de laisser la vapeur s’échapper au cas où il y aurait une pression trop forte. Son échappement doit être relié à un tuyau de vidange qui sera orienté vers le bas de l’appareil. De cette façon, il sera plus facile d’effectuer une vidange complète.

Brancher la chaudière au réseau électrique

.
Avant de brancher quoi que ce soit, vous devez lire attentivement le manuel d’utilisation de l’appareil. Vérifiez que le câblage respecte les normes en vigueur en France. Aussi, pour plus de sécurité en cas de surtension, vous devez relier votre installation à la terre moyennant une prise terre.
Ensuite, vous devez relier l’installation à un circuit dont la protection est assurée par un disjoncteur. Cela vous permettra de couper directement l’arrivée du courant vers votre appareil si c’est nécessaire.
Enfin, assurez-vous qu’il n’y ait pas la moindre fuite et que rien n’entrave le bon fonctionnement de la soupape de sécurité.